Identification

Nom d'utilisateur

Mot de passe

Se souvenir de moi



Compteur

Visiteurs: 911373
Bienvenue sur calembredaines
Le site consacré au blabla,
aux billevesées et au pipeau


             BONNE VISITE !

 
Derniers articles publiés
Nono le moineau, Zezette la vachette et Nanar le renard
Ecrit par Baugoss   
13-09-2009
 
Afin d'échapper à l'hiver, Nono le moineau décida de quitter son nid et de voler vers le Sud. Mais au cours de son périple, ses forces s'amenuisaient progressivement et les températures devenaient de plus en plus froides ... Si bien, qu'un jour, il s'échoua dans un pré, tellement ses ailes étaient gelées. Complètement paralysé par le froid, Nono se retrouva donc cloué au sol et très affaibli, ce qui le rendait extrêmement vulnérable.

Alors que Zezette la vachette se promenait, elle découvrit le moineau grelottant, incapable de reprendre son envol. Devinant la détresse de l'animal, elle pensa : "Le pauvre oiseau ! Il est mort de froid ! S'il reste là, il risque de se faire manger tout cru par un renard ! Comment puis-je donc l'aider ?". Et à ce moment là, une idée lumineuse lui vint à l'esprit : elle se rapprocha du moineau, leva sa queue, et  versa délicatement sa matière fécale toute chaude sur le volatile. "Certes, baigner dans de l'excrément n'est pas très agréable, mais au moins, cela permettra à ce malheureux moineau de se réchauffer" se rassure-t-elle.

Ainsi, dans son état engourdi, Nono eut soudainement le sentiment d'être enveloppé d'une couverture chaude. Il reprit peu à peu conscience pour découvrir qu'un bovidé bienveillant avait laissé tomber sur lui un somptueux dépôt de bouse toute fraîche. La chaleur lui donna un nouveau regain de vie et le confort du lieu rendit le moineau très heureux, si bien qu'il se remit à chanter gaiement : "Piouuu ! Piouuu ! Piouuu !"

Mais Nanar le renard qui rodait par là, fut alerté par le gazouillis. Il localisa le volatile et s'en s'approcha furtivement. "C'est mon jour de chance : voici un repas tout préparé !" songea-t-il d'un air ravi. Puis, d'un coup de patte, il retira sèchement l'oiseau de sa bouse, l'essuia soigneusement et n'en fit qu'une bouchée.

Moralités :
1. Ceux qui nous mettent dans la merde n'ont pas toujours de mauvaises intentions.
2. Ceux qui nous sortent de la merde ne nous veulent pas forcément du bien.
3. Quand on est dans la merde, mieux vaut fermer sa gueule.
 
 
 

commentaire(s)



Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent écrire des commentaires.
Calembredainautes, identifiez-vous pour poster votre message !

Powered by AkoComment 2.0!

Dernière mise à jour : ( 13-09-2009 )
< Précédent

Le saviez-vous ?


BLABLA :
n. m. Énoncé destiné à masquer le vide de la pensée ou à éblouir quelqu'un
"C'est du blabla !"

Sondages

sondage N°15
Selon vous, EPAD signifie :
sondage N°16
Qui verriez vous comme successeur de Raymond Domenech pour le poste de sélectionneur de l'équipe de France de football ?

Site optimisé pour :

 
 

© Copyright 2017 Calembredaines' Team (France)
"Tous droits des auteurs d'articles, du producteur et du propriétaire du site réservés.
Sauf autorisation, toute reproduction et tout Ctrl-C Crtl-V, même partiels, du contenu de ce site sont formellement interdits
sous peine de poursuites judiciaires et de nez cassé de la part des auteurs et du producteur.
Toute ressemblance avec des faits, histoires ou écoles d'ingénieurs réels est totalement fortuite.
L'ensemble de la rédaction et le propriétaire du site déclinent toute responsabilité concernant son contenu"
Site réalisé avec le logiciel libre Joomla!